Accueil Définition
Références Outils Contact


 











Définition

Préambule Outre ses problématiques intrinsèques , le bâtiment qui doit apporter des réponses concrètes aux maîtres d’ouvrage est désormais au cœur d’enjeux de société: les exigences du développement durable né du Grenelle de l’environnement auxquelles s’ajoutent les aspects: financier, évolutivité et délai. Le développement durable tend à renchérir le coût de construction.

ArchitecturalBUS (AB) apporte au bâtiment une solution d’optimisation des installations des réseaux (devenus évolutifs) associés à des aménagements architecturaux modulables. La qualité et la précision des réponses au développement durable apportent des contributions majeures induites sur les plans: financier, évolutivité et délai. L’apport d’ArchitecturalBUS se décline en : Respect du prix marché, remaniement à coût réduit, rapidité de conception et d’exécution, qualité et fiabilité, maintenance aisée, rénovation et extension facile, sécurité, évolution normative progressive, évolutivité des surfaces et des services.

ArchitecturalBUS est un concept d’aménagement intérieur tertiaire Plug and Play qui s’appuie sur la mise en cohérence de: L’organisation des espaces, la distribution des réseaux , la modélisation objet, La maîtrise des interfaces entre tous les lots de l’aménagement second-œuvre. Pour permettre la reproductibilité et éviter les faux usages, le concept s’appuie également sur un référentiel technique et une méthode de travail.

L’organisation hiérarchique des espaces AB reprend la nomenclature type de la gestion du patrimoine (voir vues à droite). Les cellules, les plus petits espaces AB, sont incluses dans les zones, les zones dans les étages, etc.. L’évolutivité concerne les zones et les cellules. Tous les ensembles de même niveau sont indépendants. Par exemple, l’installation électrique d’une cellule A est totalement indépendante d’une cellule B.

La maîtrise des réseaux en BUS ou en anneau permet de créer une colonne vertébrale multiservice où chaque cellule se connecte en fonction de ses besoins. En traditionnel avec des installations en étoile, chaque cellule est dépendante d’un local technique centralisé; Ainsi implanter de nouveaux services électriques à l’opposé du local technique , mettra toute la zone en chantier là où en AB l’intervention sera limitée à la cellule concernée.

Par nature, les corps de métiers du bâtiment sont très spécialisés et donc étanches à toute compréhension réciproque. Combien d’installations électriques traditionnelles figent sur place les cloisons les plus amovibles qui soient. La fixation de cloisons amovibles sous plafond suspendu se termine toujours par la destruction des porteurs avec des vis autoforeuses.
La maîtrise des interfaces entre les objets des différents lots est essentielle dans AB, elle assure la compatibilité de pose entre objets, dès la conception de l’aménagement en diminuant fortement les solutions destructrices, en recourant à un maximum de fixations réversibles sans dégradation.

Les réseaux quand à eux utilisent au maximum l’assemblage Plug and Play pour les réseaux secondaires.

Cette maîtrise des interfaces permet de gérer également l’intégration des réseaux dans les objets (exemples: réseaux courants forts et faibles dans les cloisons). L’identification des interfaces sert également à standardiser les accessoires de fixation et donc à réduire le nombre de leurs références.
La modélisation objet est le cœur du système AB. Un objet est un regroupement fini de composants permettant d’assurer une fonction sans ajouter autre chose. Les fixations sont intégrées dans la composition objet.

Le référentiel technique permet d’établir des règles générales pour les réseaux, pour des équipements structurels et pour les relations devant être maîtrisées entre réseaux et équipements structurels. Il fixe également des règles par lot et par type d’objets.

Lots intégrés selon les besoins au concept ArchitecturalBUS
Plancher surélevé
Plafond suspendu
Systèmes de fixation et de supportage
Cloisons amovibles
Satellites d’insertion
Distribution courants forts et ultras terminaux
Eclairage
Distribution multimédia
Distribution d’eau (Froide, chaude, climatisation, chauffage)
Evacuation des eaux résiduaires
Applications de climatisation
Distribution et applications de ventilation


Copyright © 1990 - 2017 / Jean-Louis BAAL architecte